Chroniques

LE SYNDROME FÉMORO-ROTULLIEN
Service à domicile disponible

Clinique de Repentigny : (450) 581-9614

26 juin 2017

LE SYNDROME FÉMORO-ROTULLIEN

Vous ressentez de la douleur autour ou sous la rotule ? Qu’elle soit faible ou aiguë, occasionnelle ou chronique, il y a de fortes chances que vous souffriez du syndrome fémoro-rotullien, aussi appelé fémoro-patellaire. Ce trouble se manifeste autant chez des adolescents en croissance et très actifs que chez des adultes de plus de 50 ans. Il est aussi fréquent chez les jeunes filles.


Les causes

Les causes sont multiples. La douleur peut apparaître après de simples activités quotidiennes comme descendre ou monter les escaliers ou à la suite d’une position assise prolongée. Ou encore après des activités physiques comme la course, des sauts ou de la marche sur des pentes descendantes. Le problème peut être accentué par un mauvais alignement des membres inférieurs.

Le corps humain est un tout dont les parties sont interdépendantes. Ainsi, il a été démontré qu’une faiblesse des muscles de la hanche peut augmenter la pression au niveau du genou, facilitant ainsi l’apparition de douleurs qui, à la longue, deviennent insupportables. Il existe aussi un lien entre cette faiblesse à la hanche et la déchirure du ligament croisé antérieur du genou fréquente dans le sport professionnel.


Le traitement
 

En physiothérapie, nous procédons d’abord à une évaluation biomécanique de votre genou en situation de marche. Celle-ci nous permet d’identifier les facteurs en lien avec votre douleur et de personnaliser votre traitement au moyen d’un programme d’exercices graduel qui aura pour effet d’accélérer le retour à vos activités physiques antérieures.

Nous allons également évaluer l’alignement des genoux par rapport aux hanches et aux pieds. Si nous constatons une rotation interne des hanches, le traitement comprendra des exercices de renforcement des muscles abducteurs et rotateurs de la hanche et des cuisses afin de prévenir les blessures. Cette rotation découle en effet d’une faiblesse musculaire à la hanche et d’une atrophie du quadriceps. Nous pouvons aussi recommander l’utilisation d’orthèses plantaires pour aider à réaligner la cheville, la jambe, le genou et la hanche. Tous les cas sont uniques et doivent être traités comme tels. Nous prévoyons enfin des mesures de contrôle de la douleur au moyen d’analgésiques.  

On considère le mal de dos comme le mal du siècle. Les maux aux genoux ne sont pas loin derrière. Il faut les traiter dès leur apparition par une évaluation rigoureuse et un programme d’exercices approprié. Nous sommes là pour ça.

René Joyal, physiothérapeute

Service à domicile disponible

Physiothérapie

Physiothérapie

En savoir plus
Massothérapie

Massothérapie

En savoir plus
Ergothérapie

Ergothérapie

En savoir plus