Clinique de Repentigny (450) 581-9614

Les termes employés pour désigner un problème lombaire sont variés et devraient refléter le plus possible la structure ou le mode d’atteinte.

La «lombalgie» est un terme inclusif qui signifie «une douleur au bas du dos» sans nécessairement préciser la/les structure(s) atteinte(s).

«L’entorse lombaire»: par définition, le terme entorse concerne une déchirure plus ou moins complète de ligament ce qui est rare à la région lombaire, à moins d’avoir effectué un mouvement qui dépassera les amplitudes physiologiques du segment impliqué…

«La lombo-sciatalgie» indiquera des symptômes lombaires et au membre inférieur, possiblement par atteinte d’une racine du nerf sciatique.

Le «dérangement», classé de 1 à 7 dans l’évaluation McKenzie est inclusif et reflètera tous les symptômes lombaires, au membre inférieur et autres ( déviation…). Il indique une lésion active et guidera directement la méthode de traitement à prioriser.

La «dysfonction», aussi utilisée dans l’évaluation McKenzie, reflètera une ancienne lésion qui limitera maintenant une direction de mouvement en particulier. «Raideur» ou «perte de mobilité sont aussi synonymes.

Le «syndrome postural» référera à une douleur uniquement produite par une certaine posture ( assis longtemps par exemple chez un adolescent qui est aux études ), sans autre forme de lésion.

Enfin, les termes «arthrose» et «discarthrose» réfèrent plutôt à des constatations radiologiques présentes avant l’apparition des symptômes rapportés par les patients, parfois en relation avec la lésion active mais pas toujours.

Ambroise Courteau pht

Catégories : ArchivesAutres