Clinique de Repentigny (450) 581-9614

Les professionnels de la santé reçoivent souvent des patients âgés pour des problèmes, parfois vagues, reliés à des difficultés de marche; équilibre précaire, difficultés aux escaliers, boiterie et autres. En clinique, nous pouvons réaliser quelques tests rapides qui peuvent nous en dire beaucoup en 1 ou 2 minutes seulement.

Se lever sur la pointe du pied ( en tenant l’équilibre sur le mur ): l’impossibilité de même décoller le talon du sol indique une faiblesse des jumeaux et du soléaire, muscles importants pour se propulser à la marche et pour descendre un escalier.

Marcher sur les talons: un pied «tombant» est rapidement détecté par ce test. Compression d’une racine nerveuse lombaire?

L’équilibre sur un pied: devrait être maintenu sans vaciller, plusieurs secondes. L’impossibilité de tenir ne serait-ce qu’une seconde est souvent rencontrée lors de faiblesse des muscles de la hanche ou avec certains problèmes neurologiques.

S’accroupir au complet ( squat ): la difficulté à l’éxécution indique une faiblesse des quadriceps/fessiers ou un problème de genou ( perte de mobilité? déchirure de ménisque? ).

L’abduction de la hanche: en décubitus latéral, lever le membre inférieur tendu vers le haut. La difficulté ou l’impossibilité à faire ce mouvement indique une faiblesse du moyen fessier, parfois due à une tendinopathie. Ce muscle est essentiel pour stabiliser la marche.

Ambroise Courteau physiothérapeute


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *